• Parkour Paris Officiel

LES 5 FONDAMENTAUX DU PARKOUR

Mis à jour : avr. 25

C'est une liste non-exhaustive que je vous propose aujourd'hui. J'ai estimé que ces 5 points sont fondamentaux et qu'il faut y porter une attention particulière. Avant de vous proposer ma liste, je vous propose de revenir sur le terme "fondamentaux" qui renvoie à la notion de fondement ; qui a un caractère essentiel et déterminant. Si vous avez en tête d'autres points, n'hésitez pas à prendre contacte avec nous.



1) Pour progresser, il faut pratiquer Cela peut sembler évidemment, mais nous recevons régulièrement ce genre de message : "Comment puis-je faire pour progresser sur tel ou tel mouvement ?" Le véritable secret est de pratiquer aussi souvent que possible. J'aime dire qu'il faut pratiquer de manière intelligente, c'est-à-dire prendre conscience de ses points faibles et travailler dessus. Il faut aussi varier ses entraînements : je veux améliorer mes sauts de chat dans ce cas, je varie le travail, j'entraîne aussi bien mes sauts de chat précision que plonger (selon votre niveau). Plus vous amènerez de la variété dans vos entraînements, plus vous progresserez.


2) Pratiquer dans divers milieux Le parkour est la pratique physique la plus intéressante dans ce domaine, il n'y a tout simplement pas de lieux de pratique définis. Il faut donc varier au maximum les lieux dans lesquels nous nous entraînons. J'essaie de m'inspirer des personnes que je peux suivre sur instagram tel que Thomas Dudoué (https://www.instagram.com/thomasdudoue), Léo Urban (https://www.instagram.com/leo.urban) et d'autres. Ils pratiquent tous dans des milieux très variés et différents. Il est aussi très intéressant de pratiquer la nuit, la perception n'est pas la même, notre vision évolue et nous devons adapter notre pratique. Au même titre que de pratiquer quand il pleut (ou tout simplement sur sol mouillé).

Comme je l'ai dit au dessus : plus vous amènerez de la variété dans vos entraînements, plus vous progresserez.


3) Un travail physique pour durer J'ai un avis très partagé sur le travail physique. Depuis mes débuts, j'ai toujours fait (et fais faire à mes élèves) un très gros travail physique. Sur cette année de cours (2018-2019), j'ai effectué un gros travail physique en début de saison puis j'ai focalisé mes entraînements sur le travail technique uniquement. Avec le recul, je ne suis pas convaincu qu'il y ait eu plus de progrès techniques (ou moins de blessure). Par contre, ce que je suis sûr, c'est qu'à travers le travail physique régulier, les pratiquants vont avoir tendance à développer une qualité essentielle au Parkour qui est l'abnégation (et donc le mental). Donc je pense qu'il faut accorder une part importante au travail physique en essayant de varier au maximum les exercices.


4) Ne réalisez que ce que l'on veut réellement faire Cela peut paraître évident, mais avec l'essor des réseaux sociaux de plus en plus de pratiquants se mettent à produire du contenu. Et je trouve que malheureusement, il ne reflète pas toujours leur personnalité ou leurs envies. Les traceurs vont se mettre à faire des choses pour plaire ou pour faire le buzz. Restez concentrer sur vos objectifs, soyez ouverts en rencontrant un maximum de personne.

Combien de fois, j'ai fais des sauts/runs car une personne me disait "tiens t'as vu ce saut ?". J'ai eu la chance d'être préserver des grosses blessures/chutes, mais j'en ai vu beaucoup se faire mal ou se blesser sur des sauts qu'ils ne voulaient même pas faire.


5) Sans repos il n'y a pas de progression Comme le titre le dit, le corps est une machine complexe qui nécessite des périodes de repos afin de se régénérer. Elles vont permettre de maintenir une bonne motivation, mais aussi d'avoir du recul sur sa pratique, de définir de nouveaux objectifs par exemple. J'ai récemment écrit un court article sur le repos (les différentes formes, les méthodes) qui sortira bientôt.


N'hésitez pas à consulter notre avant dernier article : Alpinisme: notre premier glacier.

Toutes les informations sur les cours collectifs adultes et les cours collectifs ados.


Pour suivre notre actualité médiatique, rendez-vous sur Instagram ou sur Facebook.


639 vues

Copyrights © 2018 - Parkour Paris