• Parkour Paris Officiel

Parkour : 9 traceurs français à suivre en 2019

Mis à jour : avr. 25

Énormément de choses se sont passées dans le monde du Parkour en 2018... Certaines sont très bonnes, d'autres peut-être un peu moins mais peu importe, la discipline évolue, elle bouge! N'est-ce pas d'ailleurs le principe de base du Parkour : bouger ? J'ai passé beaucoup de temps sur le terrain à donner des cours avec Parkour Paris, à prendre part à des entraînements avec d'autres traceurs et j'ai aussi passé du temps sur les réseaux sociaux à découvrir de nouveaux pratiquants. Tout ça dans une quête d'inspiration. En ce début de nouvelle année, zoom sur 9 athlètes français qui m'ont beaucoup inspiré et qui tendent à exploser en 2019!


9 comptes Instagram à suivre en 2019

Dans cet article je vais exclusivement vous présenter des comptes Instagram de traceurs français en dessous des 10K pour la simple et bonne raison qu'ils méritent d'avoir un rayonnement plus large. Le partage est un des piliers des valeurs du Parkour ne l'oublions pas !



Léo Hurbin, 25 ans, Andorre.

A débuté le Parkour en 2006, c'est un ancien. Léo c'est l'athlète qui a poussé le Parkour dans ses retranchements ces dernières années avec des mouvements plus incroyables les uns que les autres : saut de fond de la cabane de la Dame du Lac, saut de fond du Man Power sans roulade... il a entraîné son corps à niveau comme seuls quelques pionniers du Parkour l'ont fait, et pour ça il mérite le respect de TOUS. Membre de la team Blacklist (@blacklistparkour), c'est aussi lui qui est à l'origine de la méthode Primal Parkour qu'il a développé dans les montagnes d'Andorre. Si vous aimez la nature et les gros mouvements, c'est ce compte qu'il faut suivre!

Le Parkour c'est l'art de dompter son instinct et son esprit sauvage au service de la liberté.

@leo.urban

https://www.instagram.com/leo.urban



Flore Magnier, 26 ans, La Rochelle.

C'est en 2014 qu'elle découvre le Parkour suite à quelques cours estivaux à Annecy. C'est le coup de foudre pour la discipline mais malheureusement elle se blesse au genou et l'arrêt est brutal : fissure du plateau tibial, 1 an et demi sans Parkour. L'esprit toujours aventureux elle reprend plus déterminée que jamais et comprend que le Parkour fait partie intégrante de sa vie. Traceuse indépendante, elle oeuvre pour le Parkour féminin en coachant à Pink Parkour (Paris) et en étant membres du collectif "Traceuses de France". Je l'ai rencontré pour la première fois en 2017 lors de nos cours collectifs avec Parkour Paris et j'ai tout de suite vu l'acharnement et la passion dans ses entraînements. C'est un plaisir de pouvoir compter sur ce type de traceuse pour faire évoluer la pratique. Les filles n'hésitez plus, son compte est la preuve que le Parkour a besoin de vous! En plus elle est super cool.

Don't forget to smile! Prends plaisir à bouger en te ré-appropriant ton corps.

@flooraison

https://www.instagram.com/flooraison



Valentin Dubois, 27 ans, Saint-Maur.

Originaire de l'île de la Réunion, il a débuté le Parkour en 2006. C'est lui aussi un traceur de ma génération que j'ai appris à connaître tardivement à cause de ma "fermeture d'esprit" de l'époque. Son Parkour a beaucoup évolué au fil des ans et c'est un des rares traceurs français qui s'entraine réellement comme un "athlète"; il est l'un des seuls en France à utiliser l'haltérophilie dans son plan d'entraînement et je me suis rendu compte récemment des résultats positifs de son utilisation. C'est un traceur utopiste de la team Blacklist (@blacklistparkour) qui bouge avec tout le monde et que l'on peut retrouver aux évènements de Parkour. Suivre son compte c'est s'immerger totalement dans le monde du Parkour, son monde!

Je ne laisse jamais l'avis d'une tiers personne interférer avec le chemin que j'ai choisi.

@valentinblacklist

https://www.instagram.com/valentinblacklist



Ludger Newton, 24 ans, Paris.

A débuté le Parkour en Guyane en janvier 2012 avec la création du groupe Skyrunners. Membre de Parkour Paris depuis 2016, il est l'un des traceurs français le plus complet techniquement avec lequel je m'entraîne régulièrement. Très à l'aise dans les enchaînements car il possède une fluidité et une détente incroyable, chaque entraînement à ses côtés m'ouvre sur de nouvelles façon de voir le Parkour. Un compte qui met en avant la créativité et offre de belles inspirations avec un style qui se rapproche d'un certain Phosky. Il vous surprendra en 2019!

Le Parkour est une méthode d'entrainement permettant d'acquérir une plus grande liberté, dans ses déplacements mais également dans l'esprit. C'est un sport, une culture et une communauté fort.

@ludger_newton

https://www.instagram.com/ludger_newton



Augustin Ciavaldini, 19 ans, Paris.

Débute le Parkour en mai 2016 puis rejoint Parkour Paris dans la foulée avec qui il va s'entraîner durement afin d'acquérir des bases solides. Il créer ensuite sa propre équipe Umwelt (@_umwelt) avec laquelle il évolue aujourd'hui. Il fait partie de ces passionnés qui VIVENT littéralement le Parkour et qui en seulement 2 ans a atteints un niveau de contrôle incroyable. Pourquoi? Car ses objectifs sont précis et réalistes et qu'il s'entraîne d'arrache pied même quand personne ne le regarde! Surement dû à son admiration pour le personnage principal du manga Naruto. Il a une façon de bouger simple et dynamique et c'est ce qui me ressemble le plus. Un compte simple à suivre, propre et qualitatif. Si vous aimez les comptes qui ont une touche de style c'est ici!

Le Parkour est une sensation de liberté et de maîtrise qui se pratique à travers des valeurs et le respect.

@augustin.ciavaldini

https://www.instagram.com/augustin.ciavaldini



Léon Chen, 18 ans, Paris.

C'est avec l'association Parkour Paris qu'il débute le Parkour en 2015 et avec qui il va pratiquer jusqu'en 2017 avant de prendre son envol (et je parle sérieusement) en devenant plus indépendant et en rejoignant le groupe Umwelt (@_umwelt). Un traceur devenu solide, qui a développé des accros rapidement mais qui a su garder l'esprit pur du Parkour dans sa façon de bouger en continuant de casser des sauts bien qu'il n'ait que 3 ans de pratique. Un compte brut qui me surprend toujours à chaque publication. Si vous aimez les gros mouv' vous allez adorer!

Pour moi, le Parkour c'est le dépassement de soi et le partage!

@leon_chen

https://www.instagram.com/leon_chn



Jordan Alexis, 24 ans, Aubervilliers.

A commencé le Parkour en janvier 2013 et à toujours été un pratiquant indépendant et affranchi. C'est un des traceurs d'îles-de-France que j'ai rencontré un nombre incalculable de fois sur les spots et que j'ai toujours regardé de loin évoluer dans son Parkour. C'est un traceur à "l'ancienne", qui bouge avec des principes et qui force le respect car il est de cette génération qui respecte les autres traceurs. Un compte au profil pirate, hors de la norme, qui n'a qu'un code : celui du Parkour. Préparez-vous à sortir des sentiers battus!

"Être et durer" physiquement et mentalement pour garder sa liberté et passer tout types d'obstacles qui s'opposent à la vie.

@sixelastreets

https://www.instagram.com/sixelastreets



Antoine Giri, 26 ans, Vannes.

En 2003, suite au film Yamakasi, il découvre le Parkour en voyant la discipline comme un jeu et bouge sans se prendre au sérieux. C'est en 2008 que les entraînements prennent une autre tournure et deviennent beaucoup plus professionnels. Membre à part entière de la West Coast Family (@west.coast.family), il se perfectionne dans le freerun et le tricking au fil des années. C'est une personne au grand coeur que j'ai rencontré pour la première fois à Marville (93) en 2009 lors d'un évènement avec Parkour 75. Depuis il ne cesse de m'impressionner tant sa créativité est sans limites. Pour les fans d'accros, c'est le compte à suivre, attention les yeux!

Il y a toujours quelque chose à apprendre, à améliorer, à travailler même si tu fais une mauvaise session (on en a tous). Si tu es régulier à l’entraînement tu as fait la moitié du travail!

@antoine_pk_giri

https://www.instagram.com/antoine_pk_giri



Jessy Baltus, 23 ans, Fontenay-aux-Roses.

Il débute le Parkour en 2010, sans team. C'est un traceur communautaire qui bouge avec tout le monde. Souvent l'écouteur dans l'oreille, dans sa bulle, il est de ses pratiquants qui me font dire "whaou" quand il bouge. Il n'est pas le genre de traceur qui recherche l'attention des autres sur les spots et c'est ce qui fait qu'il est toujours plein de surprises. Un réel plaisir de le croiser à chaque fois car son humilité force le respect. Un compte plein d'inspiration et qui met en avant la recherche, la culture de l'effort et l'acharnement de la réussite. A suivre!

Le parkour pour moi c’est le fait de se dépasser, d’avoir de l’adrénaline et d'être avec ses potes.

@jessy_pkfr

https://www.instagram.com/jessy_pkfr



Pour résumer

2019 s'annonce mouvementée et personnellement je vais essayer de m'entraîner un peu plus régulièrement avec les gens qui m'inspirent. Un conseil : n'hésitez pas à vous connecter avec les traceurs ou autres athlètes qui vous donnent de la motivation et surtout restez curieux!




Pour compléter cet article, vous pouvez consulter d'autres article comme améliorer ses réceptions en 6 exercices.

Toutes les informations sur les cours collectifs adultes et les cours collectifs ados.

Pour suivre notre actualité médiatique, rendez-vous sur Instagram ou sur Facebook.


1,892 vues4 commentaires

Copyrights © 2018 - Parkour Paris